Déclaration de Marc Kandalaft

scroll down for english

Vers la fin de l’année 2015 j'ai commencé à imaginer une série d'ateliers pour enfants. J'ai voulu me servir des enseignements de mon expérience professionnelle en tant qu'entrepreneur, designer et artiste depuis les début des années 2000. Je me suis également servi de ma vision du design que j'ai travaillée minutieusement ainsi que de mon plaisir à transmettre, à être source d'inspiration pour les autres.

Ce qui me motive avant tout c'est d'offrir aux autres, continuellement, de nouvelles façons d'observer et d'analyser, de leur donner les moyens de démystifier le design, la création et son processus. Pour réaliser ces transformations je me sers du design comme outil qui a pour vocation de créer du sens, défier la complexité et générer du progrès.

Pour que cette démarche puisse porter ses fruits efficacement et durablement, je pensais qu'il serait essentiel de commencer par cibler les catégories de la société qui généreraient le plus d’incidence.

Transmettre donc aux leaders ainsi qu'aux plus jeunes :
  1. Leaders, parce qu'ils pourront à leur tour influencer et transmettre au plus grand nombre.
  2. Les jeunes, parce qu'ils pourront comprendre les principes du design suffisamment tôt pour arriver à en faire une attitude innée qui leur permettra de développer leur confiance créative, leur estime de soi et deviendront par conséquent de meilleurs citoyens capables de comprendre/résoudre les problèmes de plus en plus complexes auxquels notre planète est confrontée.

Durant l’automne 2016, ico-D m’a proposé de faire de mon concept le thème de leur journée mondiale du design 2017. C’est donc de cette façon qu’est ensuite né l’atelier WDD2017 Start Young, que nous avons adapté et perfectionné ensemble de manière à ce qu’il puisse facilement être reproduit dans plusieurs pays, organisations et langues.




Statement by Marc Kandalaft


In late 2015 I started thinking about creating a series of design workshops for children. I wanted to draw on what I’d learned during my professional career of nearly two decades as an entrepreneur, designer and artist, as well as on my carefully curated concept of design, my passion for passing it on, and my pleasure in being a source of inspiration for others.

What motivates me most of all is the opportunity to provide other people with new ways to observe and analyse the world around them, giving them the ability to demystify design, creativity and the creative process. In order to achieve this I use design as a tool to create meaning, conquer complexity and achieve progress.

For this approach to be effective and sustainable, I think it’s important to target those members of our society with the greatest potential to optimize it.

Who is best able to take the design torch and run with it?
  1.  Leaders, because they will in turn influence and pass on my vision for design to the greatest number of people.
  2. Young people, because they will be able to understand and absorb principles of design at an early age and gain an innate sense of it, allowing them to develop confidence in their own creativity and self-esteem, and making them better members of society, able to understand and hopefully resolve the increasingly complex problems facing our planet.

In the fall of 2016, ico-D approached me about making my concept the theme of their 2017 World Design Day. That was the genesis of the WDD2017: Start Young series of educational workshops, which we have adapted and refined to be easily replicated in many other organizations, countries and languages.